Latest Posts

    Désolé, aucun article ne correspond à vos critères.

facebook instagram twitter
Image Alt

Comprendre l’acné

Etape clé afin de lutter efficacement contre l'acné et éviter de répéter les mêmes erreurs.

Acné: c'est quoi?

L'acné est une maladie de peau d'origine hormonale (dans la plupart des cas) et plurifactorielle.

diagnosing acne is an important step

Diagnostiquer votre acné par un médecin

Il est nécessaire de déterminer avec l'aide de votre thérapeute quelle acné dont vous souffrez. Différents types d'acné existent comme par exemple une acné résultant d'un intestin poreux. Faites des bilans hormonaux pour commencer.

Hygiène et acné

Les gestes du quotidien

Ayez les bons réflexes : ils sont très simples. Arrêter les lessives irritantes, se laver les mains ou bien encore nettoyer le pommeau de douche...

aroma

Cosmétiques et acné

Vous avez essayé un nombre incalculable de crèmes et vous ne savez plus quoi faire ! N'abandonnez pas, je vous donne mes conseils!

Dermatillomanie

Geste compulsif à triturer ses boutons voire jusqu'à un triturage excessif. Cela cache derrière un état psychologique particulier: crise identitaire, traumatismes psychologiques non traités...

Stress & Environnement

N'avez-vous pas remarqué qu'après une mauvaise nuit de sommeil, une poussée d'acné survenait? Déterminer les causes : problème dans son travail ou mal être voire autre chose ?

Traitement médicamenteux

Roaccutane ou prises d'antibiotiques prolongées sans efficacité? Posez-vous les bonnes questions.

Alimentation

N'oubliez pas la nourriture est votre premier médicament. Alors ne maltraitez pas votre foie avec une alimentation sucrée ou encore une alimentation de type Fast Food.

“ Toute forme de connaissance, au bout du compte, est une connaissance de soi-même. ”

– Bruce Lee

Définition de l'acné

Comment apparaît l'acné?

L’acné est une maladie de peau qui apparaît en générale à l’adolescence. C’est une maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé.

Cette follicule pilo-sébacé renferme un poil auquel est jouxté d’une glande sébacée. Les glandes sébacées produisent du sébum. C’est une substance sécrétée naturellement à travers les pores de votre peau afin d’hydrater votre épiderme pour la protéger.

Lorsque les cellules mortes obstruent les pores de la peau, le sébum sécrète excessivement pour devenir épais . Le Propionibacterium acnes, bactérie de l’acné, se nourrit de votre sébum. Puis, elle se multiplie facilement puisque les pores sont bouchés. L’acné va apparaître par des lésions cutanées.

Lexique des lésions cutanées

L’hyperséborrhée ou peau grasse

L’hyperséborrhée est le premier signe avant l’apparition de l’acné.

Votre peau brille et donne un aspect gras se situant principalement sur la zone T (front, pointe du nez, menton et souvent avec les joues).

Les comédons

Les comédons ouverts ou points noirs

Cela correspond à un bouchon de 1 à 3 mm de diamètre qui obstrue les pores de la peau. Ce bouchon est coloré en noir en raison d’un dépôt de mélanine. Le comédon ouvert peut s’expulser spontanément ou s’enflammer.

Les comédons fermés ou microkystes de l’acné ou points blancs

Le microkyste ou « point blanc » ou comédon fermé est une papule blanchâtre de 2 à 3 mm de diamètre, due à l’accumulation de sébum et de kératine dans le follicule pilosébacé fermé.
Son évolution peut se faire :

  • soit vers l’ouverture extérieure à la peau,
  • soit vers une rupture dans le derme;
  • soit vers l’inflammation et le point blanc devient alors une papule ou une pustule.

Les lésions inflammatoires de l’acné  : papules, pustules, nodules et kystes

Les lésions inflammatoires superficielles : les papules ou boutons d’acné

Elles comprennent :

  • des boutons rouges inflammatoires sans pus, parfois douloureux, de moins de 5 mm ou papules. Ils évoluent vers la résorption spontanée ou vers une pustule ;
  • des boutons rouges à tête blanche contenant du pus ou pustules.

Les lésions inflammatoires profondes : les nodules et les kystes

Elles comprennent :

  • des petites bosses douloureuses, profondes et de plus de 5 mm, sans rougeur visible en surface ou nodules. Ces nodules peuvent se rompre vers l’extérieur ou dans le derme et laisser des cicatrices ;
  • des petites bosses permanentes de volume variable, ne disparaissant pas spontanément et remplies de liquide enfermé dans une coque fibreuse ou pseudokystes.

 

Source Amelie.fr
Acné: une maladie plurifactorielle

Le sébum n’est pas votre ennemie. Rappelez vous qu’il s’agit une substance naturelle sécrétée par votre corps afin d’hydrater la couche épidermique de votre peau.

Néanmoins, le sébum est la nourriture favorite de Propionibacterium acnes, bactérie de l’acné.

De plus, les hormones androgènes produisent également du sébum. En conséquence, il y a plus de bactéries et donc plus d’acné.

Il faut mettre en évidence que l’acné n’est pas une maladie bactérienne mais une maladie plurifactorielle et le recours d’un antibiotique ne soigne pas définitivement l’acné. Comme dans toute situation, il est nécessaire d’analyser les véritables facteurs qui favorisent votre acné.

Différents types d'acné existent

Facteur endogène: ce qui émane de votre organisme (à l'intérieur de vous)

Acné et Hormones

Quel est le lien entre l’acné et les hormones ?

De manière générale (hors cas exceptionnels comme l’acné Vénérata…), l’acné est une maladie hormonale. Les hormones sont responsables du développement de nos glandes sébacées. Au moment de la puberté, les glandes sébacées arrivant à leur maturité présentent un pic massif d’hormones androgènes (dites mâles) qui stimulent la production de sébum voire une  surproduction de sébum; pouvant ainsi provoquer de l’acné.

Dans certains cas, cette acné juvénile est temporaire. Et dans d’autres cas, cela peut se transformer en acné tardive. Le premier réflexe est de faire un bilan hormonal. Vous pouvez avec votre médecin détecter des cas comme: Hyperandrogénie, SOPK (Syndrôme des ovaires Polykystiques), Thyroïde  etc. 

Votre acné peut s’aggraver avec d’autres facteurs.

Facteurs exogènes

Les facteurs exogènes

Vous pouvez également souffrir d’une acné dite exogène c’est à dire provenant  de facteurs extérieures :

  • Acné Cosmétique et/ou du Maquillage : Certains produits contiennent des substances comédogènes qui bouchent les pores et déclenchent de l’acné.
  • Acné Digestive voire dans des cas sévères de Candidose (Intestin poreux) : les aliments dont l’index glycémique est élevé peuvent augmenter le taux d’insuline et donc l’inflammation de la peau. 
  • Acné Médicamenteuse : Provenant de l’ingestion régulière d’antibiotiques, ou la prise d’un traitement à base d’isotrétinoïne (Roaccutane et ses génériques) pouvant provoquer l’affaiblissement de votre foie.
  • Acné Excoriée = Dermatillomanie. Il s’agit du triturage pathologique de la peau. C’est un geste compulsif et répété consistant à toucher ses boutons causant des lésions cutanées. Si ce grattage devient trop important, cela peut entraîner la propagation des bactéries et ainsi provoquer une inflammation plus importante.

C’est une liste non exhaustive.

 

Bien sûr et dans la plupart des cas, votre acné peut provenir autant de facteurs endogènes et exogènes.

L’enjeu est de déterminer avec précision de quoi il s’agit et de mettre en place des solutions sans médicaments.

Conclusion

Il est difficile de se retrouver et pourtant, vous avez la volonté de combattre l’acné.

Pour faire simple, voici les étapes :

  • Comprendre théoriquement l’acné physiologiquement ;
  • Déterminer de quelle acné vous souffrez. Facteurs endogènes ou exogènes ou les deux à la fois ?
  • Vous avez trouvé ? Alors donnez-vous les moyens de changer vos habitudes.

Je vous invite à lire mes articles dans mon blog pour approfondir vos connaissances et essayer de votre côté de mettre fin à votre acné.

Si au contraire, vous avez besoin d’être accompagné, je serai ravie de vous conseiller personnellement. 🙂

Prendre rendez-vous

Vous souhaitez agir sur votre acné et vous avez besoin d'être accompagné dans votre démarche ? N'hésitez pas à consulter mes prestations